Swingtown, {9e épisode}

1x09 : Swingus interruptus (***)

Un peu plus enthousiasmée par cet épisode que la semaine dernière, celui-ci m'a fait passé un bon moment, voilà tout. Il y a quand même certains points que je ne saisis pas, comme Susan, qui pour régler ses problèmes de couple avec Bruce, décide de refranchir le pas de l'échangisme. Son cher mari a embrassé une autre femme, Susan encaisse bien la chose mais prend cette décision peu commune. Je ne vois en quoi cela va arranger les choses... La scène devient plus intéressante quand Doug et Laurie, la fille, entrent en jeu. Ils pensent avoir leur soirée en tête-à-tête mais les parents arrivant avec leurs invités coupe court à la situation. Et cela devient intéressant quand ce sont Doug et Laurie qui surprennent le rapprochement des deux autres couples et non le contraire. Ca finit par arriver mais j'ai aimé ce passage où Laurie apprend beaucoup de choses sur ses parents à leur insu. Les autres moments attrayants de l'épisode sont surtout centrés sur Janet, qui tente de faire face à tous ces changements chez ses amis et aussi chez son mari. C'est un des personnages qui s'enrichit le plus en fait au fil des épisodes. Sa relation avec Trina est assez intéressante, tout les opposait et en fait elles se comprennent bien plus qu'elles ne le pensaient.

Bon, en fait, c'est un épisode qui m'a bien plu, je me suis moins ennuyée et on apprend un peu plus d'éléments sur les différents personnages. Avec un peu de politique en background pour remémorer nos cours d'histoire.

2 commentaires:

  1. Oui ça avance tant bien que mal mais ça reste vraiment léger, enfin c'est bien comme c'est, juste 10 épisodes pour l'été...

    RépondreSupprimer
  2. cet épisode a été le moins pire de ces dernières semaines. Plus que 2 épisodes et après on patiente pour le retour de nos séries chouchoutes :)

    RépondreSupprimer