The Graduate {Le lauréat}, de Mike Nichols

Film de Mike Nichols (1967)

avec Dustin Hoffman, Anne Bancroft, Katharine Ross, William Daniels...

Benjamin Braddock, tout juste 21 ans, vient d'avoir son diplôme. Il retourne alors dans sa famille en Californie. Il se pose beaucoup de questions sur son avenir. Il est aussi très timide et ses amis sont surtout ceux de ses parents. Lors d'une soirée chez ses parents, il revoit Mrs Robinson, la femme de l'associé de son père. A sa demande, il la raccompagne chez elle. S'ensuit entre eux une liaison. Ben prend de l'assurance et laisse la vie des vacances suivre leur cours. Jusqu'à l'arrivée d'Elaine, la fille de Mrs Robinson, dont il tombe amoureux. Mrs Robinson ne voit pas du tout les choses come ça et va tout faire pour anéantir le jeune couple.

Film culte du cinéma américain, premier visionnage de ma part et un coup de foudre. Les acteurs sont extras, Dustin Hoffman dont c'est le premier grand rôle et Anne Bancroft, tout simplement sublime. La musique omniprésente de Simon & Garfunkel fait partie intégrante du film, pour moi, elle contribue aussi beaucoup au succès du film. Des scènes cultes, comme celle où Ben qui saute sur son matelas dans la piscine, changement de plan et on le retrouve sur le corps de Mrs Robinson. Une mise en scène précise, brillante, des dialogues savoureux et une scène de fin choc. On pourrait couper le film en deux parties, correspondant aux deux femmes de Ben, la mère puis la fille. Mais cette scène de fin qui passe de l'excitation et l'euphorie à une tristesse et un désarroi énorme, est tout bonnement magnifique. Pessimiste peut-être mais tellement culte (extrait à suivre). A noter que sur l'affiche, la jambe n'est pas celle de l'actrice Anne Bancroft mais celle de Linda Gray, la future Sue Ellen de Dallas. A sa sortie en 1967, le film avait fait scandale avec cette relation entre un jeune étudiant et une femme d'âge mûr. Et pourtant Dustin Hoffman avait 30 ans dans le film et Anne Bancroft 36 ans. Le film a été un énorme succès. A voir absolument. 6/6

2 commentaires:

  1. Un film culte en effet, que j'ai découvert il y a peu aussi, d'ailleurs j'en parles ici (petite auto-promo j'espère que tu ne m'en voudras pas) : http://www.filmdeculte.com/culte/film-culte/Laureat-Le-5499.html

    RépondreSupprimer
  2. aucun souci pour la promo, ta critique est d'ailleurs très complète et pleine de détails du film. La métaphore de la combinaison de plongée est bien trouvée.

    RépondreSupprimer