The Soul of a man, de Wim Wenders

Documentaire musical de Wim Wenders (2003)
Avec Keith B. Brown, Chris Thomas King...
Premier opus de la collection 'The Blues' produite par Martin Scorsese, 'The soul of a man' mêle la fiction à des images d'archives. Le film retrace les vies des trois bluesmen Skip James, Blind Willie Johnson, et J.B. Lenoir avec en voix-off l'acteur Laurence Fishburne. Wim Wenders a mis l'accent sur ces trois hommes par passion, bien qu'ils n'aient jamais connu la gloire et le succès qu'ils méritaient. 
Volés par des producteurs peu scrupuleux ou injustement oubliés, les trois bluesmen sont présentés par le biais d'interviews, notamment celles du couple Seaberg qui a rencontré et réalisé des reportages sur J.B. Lenoir en 1964, de documents historiques et de recontitutions, notamment avec l'acteur Chris Thomas King jouant le rôle de Blind Willie Johnson. Des artistes actuels ont aussi participé à l'aventure en interprétant les morceaux des trois bluesmen : Lou Reed, Beck, Cassandra Wilson, Eagle-Eye Cherry, Garland Jeffreys, Marc Ribot, Nick Cave, et bien d'autres... Ce documentaire est un très bel hommage aux trois musiciens sans oublier les connotations historiques de l'époque, l'esclavage, le racisme et de la guerre du Vietnam.




Du Mali au Mississippi (Feel Like Going Home), de Martin Scorsese.
Devil's Fire (Warming by the Devil's Fire), de Charles Burnett,.
Godfathers and Sons, de Marc Levin.
Piano Blues, de Clint Eastwood.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire