La Route de Memphis, de Richard Pearce

Documentaire musical de Richard Pearce (2004)
Avec Bobby Rush, Rufus Thomas, Sam Philips...
En 2003, le réalisateur américain Martin Scorsese a produit une série de 7 films documentaires sur le blues. J'ai commencé par le second de la collection.
'La Route de Memphis' retrace donc l'aventure des bluesmen en rendant hommage à la ville de Memphis avec sa rue 'Beale street', où a été créé un nouveau style de blues. Le réalisateur a alors suivi les bluesmen B.B. King, Rosco Gordon, Bobby Rush, Ike Turner qui se sont retrouvés lors d'un concert en 2002. Ils racontent leurs débuts, leurs premiers enregistrements, leurs concerts et comment les Blancs se sont enthousiasmés pour cette musique. J'ai bien aimé les passages sur B.B. King et Rosco Gordon, deux personnages très attachants. Le film contient également des images d'archives de Howlin' Wolf et Rufus Thomas. J'ai moins aimé le personnage très kitch de Bobby Rush, moins dans l'ambiance blues du film je trouve. Ne connaissant pas grand chose au blues, j'ai quand même l'impression d'avoir appris des choses en visionnant ce film et puis vous saviez que 'blues' vient de 'blue devils' qui signifie 'idées noires'. Sauf que moi, cette musique, elle ne me donne pas d'idées noires, loin de là, elle m'impressionne, musicalement, et humainement aussi.




The Soul of a Man, de Wim Wenders.
La Route de Memphis (The Road to Memphis), de Richard Pearce.
Du Mali au Mississippi (Feel Like Going Home), de Martin Scorsese.
Devil's Fire (Warming by the Devil's Fire), de Charles Burnett,.
Red, White and Blues, de Mike Figgis.
Godfathers and Sons, de Marc Levin.
Piano Blues, de Clint Eastwood.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire