Alias {1x22}


Alias 1x22 : Almost thirty years / 57 minutes (****)

L'épisode commence sur la même scène de torture de l'épisode pilote avec Will à la place de Sydney. Sydney reçoit un appel de Sark qui lui propose d'échanger la page 47 et la fiole de Rambaldi contre son ami, à Taipei, dans 48 heures. Elle décide d'en faire une mission personnelle avec l'aide de son père. Lors de son entrevue avec Vaughn, il suspecte Sydney de faire son propre plan, elle n'a plus confiance en la CIA. Mais Vaughn va demander à aider et participe au plan. Taipei, Jack procède à l'échange de la page révélée contre Will, bien amoché et plutôt heureux de revoir le père de Sydney. Quant à Syd et Vaughn, ils entrent dans le nightclub, j'aime beaucoup la scène où Syd se fait draguer, joue le jeu et Vaughn lui prend le bras pour l'éloigner du mec, yeeeah !!! Syd part donc à la recherche de la salle 47 pour la détruire, Vaughn va brouiller les écrans. Syd découvre alors le dispositif de Muller (épisode pilote), dans un format... gigantesque! Le détruire va être facile en soi mais la bâtiment va alors être inondé. Ce qu"elle fait, Vuaghn s'inquiète de ne plus avoir de connexion avec elle, la rejoint et se retrouve bloqué dans le bâtiment, sous l'eau. Syd se démène pour casser la vitre, leur regard de désespoir est génial... Syd se fait arrêter et se retrouve enchaîner à une chaise, 'The man' arrive pensant que c'est Khasinaau, c'est... sa mère !

J'adore, j'adore ! Un final brillant enchaînant l'action, les coups de théâtre. Une série brillante que je prend beaucoup de plaisir à revoir. La saison 2 promet d'être tout aussi excitante avec l'arrivée de la mère de Sydney.

2 commentaires:

  1. C'est clair que niveau cliffhangers, Alias se pose là, ahlala, Will, Irina, Vaughn inondé aaaah quel final !!

    RépondreSupprimer
  2. un final au top, qui donne forcément envie de voir la suite. Ce serait un crime de ne pas le faire :)

    RépondreSupprimer