Alias {1x11}


Alias 1x11 : The confession / Zones d'ombre (**)


Fin de l'épisode 10, Sydney et Jack Bristow sont tous les deux prisonniers de Ineni Hassan, le revolver sur la tempe. Et même si le père et la fille ne se connaissent plus trop, ils vont quand même communiquer avec les yeux pour se sortir de là. De retour à LA, Sydney fait comme d'habitude un petit topo à Michael et lui confie que son père est quelqu'un de très doué dans son métier et montre tout à coup beaucoup de fierté pour lui. Un rapprochement de plus en plus significatif... elle va vite déchanter car Michael projette de dévoiler l'histoire des livres codés et le fait que Jack a vendu des secrets au KGB. C'est justement la dernière scène de l'épisode. Et Sydney et Michael sont bien loin de la vérité, oui, les livres étaient bien des ordres du KGB, des ordres pour tuer (le père de Michael en est une victime), mais non ce n'est pas Jack qui les exécutait, c'est la mère de Sydney ! Héhéhéh

Un épisode centré sur l'affaire des livres et de Jack/Sydney. Une vérité comme un coup de massue en fin d'épisode, je me souviens la première fois que je l'ai vu, j'avais fait un énorme 'noooon, pas possible!'.

1 commentaire:

  1. Rah j'adore cet épisode. Le coup de cligner en faisant du morse, le rapprochement en Syd et jack! Excellent!

    Et tout pareil pour la fin, énormissime!

    RépondreSupprimer