Tous les articles

[bande-annonce] Polina, danser sa vie d'Angelin Preljocaj (2016)

 

Adapté de la bande dessinée de Bastien Vivès, le film Polina, danser sa vie est prévu sur les écrans français dès le 16 novembre prochain. Réalisé par le chorégraphe et danseur contemporain Angelin Preljocaj, le film raconte l'histoire d'une jeune ballerine prête à intégrer le ballet du Bolchoï lorsqu'elle décide de partir pour la France en intégrant la compagnie de danse contemporaine de Liria Elsaj. Au générique, Polina est interprétée par la Russe Anastasia Shevtsova. Elle est entourée de Juliette Binoche, Niels Schneider et Miglen Mirtchev.

[bande-annonce] Ma Vie de Courgette de Claude Barras (2016)


Film d'animation présenté lors de la Quinzaine des Réalisateurs au dernier Festival de Cannes, Ma Vie de Courgette est le premier long-métrage d'animation de Claude Barras. Adapté d'un roman de Gilles Paris, le scénario du film a été écrit par Céline Sciamma (Tomboy, Bande de Filles). L'histoire raconte celle de Courgette, un garçon qui vient d'arriver dans un orphelinat. Alors qu'il vient de perdre sa mère, il va retrouver du réconfort et un peu de bonheur grâce aux autres enfants. Le film sort sur les écrans français le 19 octobre prochain.

Frantz de François Ozon (2016)

Frantz, un film écrit et réalisé par François Ozon (2016)
Avec Paula Beer, Pierre Niney, Ernst Stötzner, Marie Gruber, Johann von Bülow, Anton von Lucke et Cyrielle Clair.
Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, une jeune Allemande pleure la mort de son fiancé, Frantz, mort au front en France. Au cœur de ce deuil, elle va faire la rencontre d'un Français venu déposer des fleurs sur la tombe de Frantz.
Nouveau long-métrage écrit et réalisé par François Ozon, Frantz est un film en noir et blanc dont les dialogues sont quasi intégralement en allemand. Le réalisateur français a choisi le drame historique comme genre pour ce nouveau film, même si cette approche se révèle plus complexe qu'elle n'en a l'air. Le récit va suivre l'histoire d'une jeune allemande (interprétée par l'excellente Paula Beer) dont le fiancé est décédé sur le front en France. Inconsolable, elle va bientôt faire la rencontre d'un Français, venu fleurir la tombe de son Frantz. Qui est-il ? Pourquoi venir jusque dans un pays dont les cicatrices sont encore trop douloureuses et l'animosité trop vive envers les Français ? 

Frantz est surtout l'histoire de remords, de blessures psychiques laissées par la guerre. Mais où commence et où s'arrête la vérité qu'Adrien souhaite libérer de son esprit ? Tout deux pacifistes, Frantz et Adrien n'ont pas souhaité participer à cette guerre. Poussés par leur famille et cette grande notion de patrie (juste en passant : la scène de la Marseillaise m'a parue de trop dans le film), ils n'ont pas choisi d'avoir un fusil entre les mains. Mais François Ozon nous a-t-il bien exprimé clairement toute l'histoire ? Depuis le début du film, j'ai voulu croire à un autre récit. Par le biais de souvenirs racontés par Adrien qui fait revivre Frantz grâce à de délicieux passages en couleur, notre imagination relie les points d'un tout autre schéma narratif. J'avoue avoir mal vécu les évènements qui ont suivi, mais justement, c'est là tout le génie du réalisateur français : le mensonge est raconté à des proches qui ne supporteraient pas la vérité, les secrets n'ont-ils pas une meilleure place dans le cœur de ceux qui les possèdent ?

Frantz est un très beau film, triste, qui nous laisse sur un sentiment de questionnement. Ça me plait assez finalement. À suivre la bande-annonce, le film est sorti sur les écrans depuis le 7 septembre dernier.

[bande-annonce] Nocturnal Animals de Tom Ford (2016)


Six ans après son premier long-métrage, A Single Man, Tom Ford revient avec Nocturnal Animals. Adapté du roman Tony and Susan d'Austin Wright, Tom Ford a également signé le scénario du film. Amy Adams joue le rôle d'une galeriste qui reçoit par courrier le roman de son ex-mari (Jake Gyllenhaal). L'histoire de ce livre est d'une telle violence qu'elle interprète ce colis comme une menace. Les deux acteurs sont entourés de Michael Shannon, Aaron Taylor-Johnson, Isla Fisher, et Armie Hammer. Le film a reçu le Grand Prix du jury au dernier festival de la Mostra de Venise. À suivre la bande-annonce, le film sortira sur les écrans français le 4 janvier prochain.

Aquarius de Kleber Mendonça Filho (2016)


Film écrit et réalisé par Kleber Mendonça Filho (2016).
Avec Sônia Braga, Julia Bernat, Humberto Carrão, Barbara Colen, Paula De Renor, Amanda Gabriel...
Journaliste à la retraite, Clara, la soixantaine vit en bord de mer à Recife. Grande métropole brésilienne, le littoral est investi par les immenses constructions HLM. Propriétaire de son appartement dans un petit immeuble des années 40, tous ses voisins ont vendu à une agent immobilier. Refusant de vendre, elle est harcelée par la compagnie immobilière...
Film vu dans le cadre du SoFilm Summercamp à Nantes, Aquarius a aussi fait partie cette année de la sélection officielle du festival de Cannes. Aquarius est le second long-métrage de Kleber Mendonça Filho (Les Bruits de Recife, 2012), le réalisateur propose ici une belle surprise avec le portrait d'une femme surprenante autant pour son brin de folie que son obstination. Porté par une énergie folle, le personnage de Clara interprété par l'excellente Sônia Braga (elle enchantait déjà l'écran dans le film Dona Flor et ses deux maris, il y a pile 40 ans) symbolise le cœur du film tout en proposant avec finesse des bribes de son passé et l'histoire d'un appartement détenteur de formidables souvenirs. 

Plus qu'une histoire de vente immobilière, Aquarius est un hymne plein de sensibilité où plusieurs générations et populations se croisent. La persévérance de Clara représente la principale force du film. Le réalisateur a parsemé avec subtilité de nombreux détails à propos de Clara et sa famille. Notre esprit se disperse sans perdre de vue l'histoire principale du film, le long-métrage est construit avec habileté et intelligence. Les références musicales embellissent encore plus l'ambiance générale, le passé professionnel de Clara en tant que critique musicale étant illustré par des murs emplis de vinyles. Le film Aquarius sort sur les écrans français dès le 28 septembre prochain, je vous le conseille vivement, pour Sônia Braga, et pour tout le reste.

[bande-annonce] Nocturama de Bertrand Bonello (2016)


Bertrand Bonello est de retour avec un nouveau long-métrage : Nocturama. Le film propose une virée dans Paris dès le matin, jusqu'au soir. Un groupe de jeunes va parcourir les rues de la capitale et les méandres du métro pour se retrouver devant un Grand Magasin au moment où il ferme ses portes. La nuit ne fait que commencer... Sortie du film le 31 août. Bande-annonce à suivre :

The Shallows {Instinct de survie} de Jaume Collet-Serra (2016)


Envie de mer transparente, de ciel bien bleu, de surf, et de... requins ? Le film The Shallows (Instinct de Survie en français) est fait pour vous. L'actrice Blake Lively joue le rôle d'une jeune surfeuse prise au piège sur un rocher, loin du rivage, avec un grand requin blanc qui rôde autour d'elle. Sortie du film ce mercredi 17 août dont voici une bande-annonce :

[bilan] Stranger Things de Matt et Ross Duffer (Netflix, 2016)


Stranger Things, série tv créée par les frères Duffer (Matt & Ross).
Saison 1 de 8 épisodes.
Avec Winona Ryder, David Harbour, Finn Wolfhard, Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Caleb McLaughlin, Natalia Dyer, Charlie Heaton, Cara Buono, Matthew Modine...
1983, à Hawkins (Indiana), Will Byers, 12 ans, disparaît mystérieusement. Sa bande d'amis se lance à sa recherche. Ils vont rapidement faire la rencontre d'une étrange jeune fille. Parlant peu, elle possède sur son bras un tatouage : le chiffre 11. Serait-elle la clé des mystérieux évènements qui ont lieu dans cette petite ville en apparence tranquille ?
Stranger Things fait partie des nouvelles séries diffusées par la plateforme Netflix, mise en ligne le 15 juillet dernier. L'histoire s'installe très rapidement dans cette petite ville d'Hawkins. Mélange de fantastique et d'horreur, la série est surtout un éloge à la culture pop des années 80. Elle nous fait revivre les ambiances en apparence paisible et sans histoire des villes du Maine de Stephen King, ou celles de Steven Spielberg. Sans oublier leur attachement à mettre en scène des histoires d'amitié que rien n'altérera. La touche de fantastique et d'horreur renforce encore plus cette recette magique. Et au fur et à mesure des scènes et des épisodes, les références nous reviennent en masse à l'esprit. Stand By me, Les Goonies, E.T., Poltergeist, Star Wars, Rencontres du 3e type, Altered States, Alien, Minority report, The Thing, Evil Dead, et même le tout récent Under the Skin, et j'en passe...

À défaut d'être originale, Stranger Things fonctionne pourtant à merveille. Elle nous embarque avec facilité dans un univers plein de mystères, la série se révèle d'une efficacité et d'une simplicité qui font plaisir à voir. Les jeunes acteurs sont tous divinement choisis : de la mini-Furiosa au gang des quatre meilleurs amis, en passant par les grands frères/sœurs. La série fait aussi revivre cette culture pop des années 70/80 par le biais de la musique et une excellente bande originale, des objets de toutes sortes de l'époque, et les jeux également. Cette première saison est d'autant plus attrayante par son format court de 8 épisodes, et même si elle n'est pas renouvelée, Stranger Things est surtout synonyme de divertissement. Et de nostalgie aussi. À suivre une bande-annonce, le générique et deux affiches :



[teaser] Dunkirk {Dunkerque} de Christopher Nolan (2017)


Le réalisateur britannique Christopher Nolan change complètement de registre après Interstellar sorti en 2014. L'histoire de Dunkirk se situe pendant la seconde guerre mondiale et revient sur l'évacuation des forces alliées en 1940. Le film est prévu pour une sortie internationale mi-juillet 2017. Il réunit au sein de son casting les acteurs Tom Hardy, Cillian Murphy, Mark Rylance, Harry Styles et Kenneth Branagh. À suivre le premier teaser :

[teaser] Gilmore Girls: A Year in the Life, d'Amy & Daniel Sherman-Palladino (2016, Netflix)


La série Gilmore Girls revient sous la forme d'une mini-série de quatre épisodes, dès le 25 novembre prochain, sur la plateforme Netflix (qui a déjà mis en ligne l'intégralité des 7 saisons de la série). Intitulée A Year in the Life, nous retrouvons les mêmes scénaristes (Amy Sherman-Palladino et Daniel Palladino), le même casting, et même le café est toujours autant présent. Chaque épisode d'1h30 aura pour toile de fond chacune des saisons. On le sait déjà, ses créateurs adorent la période hivernale, les premiers flocons, et encore plus la saison de l'automne. Ça tombe bien, c'est justement le dernier épisode de cette déjà trop courte mini-série. À suivre un premier teaser :



[bande-annonce] The Get Down, de Baz Luhrmann (2016, Netflix)


Disco et hip-hop sont au cœur de cette nouvelle série diffusée par Netflix. Créée par Baz Luhrmann, la série se situe dans le Bronx, pendant les années 70, alors que les cultures urbaines sont en pleine transformation. Les douze épisodes de cette première saison seront disponibles dès le 12 août prochain. Au générique, on retrouve Shameik Moore, Zabryna Guevara, Giancarlo Esposito, Jimmy Smits, Herizen F. Guardiola ou encore Stefanée Martin.

[bande-annonce] Looking : the movie d'Andrew Haigh (2016, HBO)


Afin de clore la série télévisée du même titre, un téléfilm tout simplement intitulé Looking, the movie sera diffusé sur la chaîne HBO le 23 juillet prochain. Comme pour la série, le scénario est signé Andrew Haigh (également réalisateur) et Michael Lannan (créateur de la série). Les mêmes acteurs reviennent au générique : Jonathan Groff, Russell Tovey, Daniel Franzese, Raúl Castillo, Murray Bartlett et Lauren Weedman. À suivre la bande-annonce :

 
Copyright © 2008-2016. Into the Screen - All Rights Reserved - Tous les textes de ce blog sont de la propriété de son auteur, sauf indication contraire.
Template Created by ThemeXpose