À la une :

[promo] Boadchurch, saison 2 (ITV)


La série britannique Broadchurch est de retour pour une seconde saison, dès le 5 janvier prochain, sur la chaîne ITV. En fond sonore, c'est Laura Doggett qui prête sa voix avec le morceau Old Faces. Quelques nouvelles têtes font leur apparition au générique : Charlotte Rampling, Marianne Jean-Baptiste, James D’Arcy et Eve Myles. À suivre un premier teaser :

Lire la suite »

[bilan] La danse au cinéma en 2014


Ce bilan des scènes dansées au cinéma m'a permis d'établir un état des lieux assez pauvre pour ce millésime 2014. En 2013, j'avais réussi à trouver dix films. Rares sont les films ayant proposé cet art sur grand écran, ou alors je n'ai pas vu les bons longs-métrages... J'ai aussi conservé les séquences dansées les plus divertissantes et émouvantes, n'ayant pas retenu les scènes de danse forcée et gênantes des films 12 Years a Slave ou Tom à la Ferme. Voici la liste des sept films dont les scènes de danse ont pour la plupart été effectuées sans chorégraphes (ils ne sont en tout cas pas indiqués dans la liste de l'équipe technique d'IMDb) : serait-ce la preuve que la danse soit considérée comme un geste naturel, intégré à notre quotidien de manière spontanée ? Cette idée me plait assez, la majorité de ces films nous montrent des scènes improvisées, seuls Kate Winslet, Josh Brolin & Leonardo DiCaprio, ainsi que les membres du cast de Jersey Boys, ont été supervisé par des chorégraphes. Je n'ai pas intégré le film de danse Step Up All In dans ce top, les chorégraphies étant moins efficaces que les précédents de la franchise (malgré la présence de Christopher Scott au générique). 

--1--
Guardians of the Galaxy (James Gunn, 2014).
Musique : Come and Get Your Love de Redbone.

Dès le début du film Guardians of the Galaxy, Chris Pratt nous offre un chouette moment dansé, le walkman sur les oreilles. La bande originale est d'autant plus excellente.


--2--
Only Lovers Left Alive (Jim Jarmusch, 2013)
Musique : Trapped by a thing called love de Denise Lasalle.

Eve (Tilda Swinton) le dit bien dans cet extrait, qu'il est nécessaire de se servir du temps pour apprécier la nature, entretenir des actes de bonté, et danser : "How can you've live for so long and still not get it? This self obsession is a waste of living. It could be spend on surviving things, appreciating nature, nurturing kindness and friendship, and dancing. You have been pretty lucky in love though, if I may say so".



--3--
Bande de Filles (Céline Sciamma, 2014).
Musique : Diamonds de Rihanna.

Deux scènes de danse apparaissent dans Bande de filles, celle-ci (vidéo à suivre), sur une musique de Rihanna (dont il a fallu l'accord pour l'utiliser, d'après la réalisatrice lors d'un échange après le film), et une scène de rue où les jeunes filles dansent une par une. Les scènes de combat peuvent aussi être assimilées à de la danse, elles ont d'ailleurs été menées par un chorégraphe (indication IMDb) : Gregory Loffredo.



--4--
Mommy (Xavier Dolan, 2014).
Musique : On ne change pas de Céline Dion.

Mommy offre une belle scène dansée entre les trois acteur principaux, Steve (Antoine-Olivier Pilon) justifie avec amusement le choix d'un morceau de Céline Dion : "c'est notre trésor national".



--5--
Labor Day (Jason Reitman, 2013).
Chorégraphes : Cynthia Onrubia & Harrison Beal.
Musique : ?

Dans le film Labor Day, Adele (Kae Winslet) apprend à danser la rumba à Frank (Josh Brolin), entre deux cours de cuisine, offrant des scènes sympathiques, comme le film.


--6--
Jersey Boys (Clint Eastwood, 2014).
Chorégraphe : Sergio Trujillo.
Musique : Oh What a Night des Four Seasons (scène de générique de fin).

Adapté d'une comédie musicale, Jersey Boys aurait pu proposer beaucoup plus de séquences dansées (SPOILER) il faudra attendre la toute fin avec le générique pour y avoir droit.



--Bonus--
The Wolf of Wall Street (Martin Scorsese, 2013).
Chorégraphe : Michael Arnold.
Musique : Pretty Thing de Bo Diddley.

Sorti le 25 décembre 2013, j'ai intégré The Wolf of Wall Street dans ce top danse. Leonardo DiCaprio en danse une étrange, et drôle, lors de son mariage, juste après avoir effectué la traditionnelle première danse du bal.

Lire la suite »

[bilan] Affiches de l'année 2014


Comme l'an dernier, voici un rapide bilan des plus belles affiches croisées au cinéma cette année. Le nombre de films originaux diminue chaque année, les écrans étant submergés de suites, prequels et autres remakes (quand il ne s'agit pas de comédies basées sur des scénarios similaires). Cet état des lieux se ressent aussi avec les affiches, rares sont celles faisant preuve d'originalité, tant au niveau de la mise en page, du choix des couleurs, de la photo ou de l'illustration. J'ai sélectionné 14 affiches pour cette année 2014, celles d'Au Revoir l'Été de Koji Fukada, Real de Kiyoshi Kurosawa, Still the Water de Naomi Kawase, Blue Ruin de Jérémie Saulnier, Under the Skin de Jonathan Glazer, Cooties de Jonathan Milott & Cary Murnion, Mommy de Xavier Dolan, Tracks de John Curran & Marion Nelson, Everyone's going to die de Jones, Tanta Agua de Ana Guevara & Leticia Jorge, Été 85 de Nicolas Plouhinec, A field in England de Ben Wheatley, Men, Women & Children de Jason Reitman et L'Étrange couleur des larmes de ton corps d'Hélène Cattet & Bruno Forzani. Cliquez sur les vignettes pour les voir en grand :

Lire la suite »

[programme] Festival Premiers Plans 2015


La nouvelle édition du festival Premiers Plans à Angers vient tout juste de dévoiler son programme, ses films en compétition, son affiche et sa bande-annonce, et aura lieu du vendredi 16 au dimanche 25 janvier 2015. Parmi les rétrospectives, Bertrand Blier est à l'honneur, le film Les Valseuses illustre d'ailleurs l'affiche avec Patrick Dewaere et Gérard Depardieu. 14 films de sa filmographie seront projetés tout au long de ces dix jours de festival. Dino Risi fait également l'objet d'une rétrospective, ainsi que le réalisateur tchèque de films d'animation Jiří Barta. La thématique cette année est consacrée au secret, avec 21 films proposés, de L'Ombre d'un doute d'Alfred Hitchcock (1943) à L'Enfant d'en haut d'Ursula Meier (2012). Et puis comme chaque année, le festival propose aussi une compétition de courts-métrages, des films d'écoles européens, ainsi que des lectures de scénarios. Toutes les informations sont disponibles dans le dossier de presse.

Du côté de la sélection, neuf films étrangers sont en compétition ainsi que cinq films français :
- Ich seh, Ich seh (Goodnight Mommy) de Veronika Franz et Severin Fiala (99’, Autriche)
- L’Année prochaine de Vania Leturcq (108’, Belgique, France)
- Macondo (Le Petit Homme) de Sudabeh Mortezai (98’, Autriche)
- La Niña del fuego de Carlos Vermut (127’, Espagne, France)
- Risttuules (In the Crosswind) de Martti Helde (87’, Estonie)
- Sivas de Kaan Müjdeci (97’, Turquie, Allemagne)
- The Lesson de Kristina Grozeva et Petar Valchanov (105’, Bulgarie, Grèce)
- Toto si surorile lui (Toto and His Sisters) de Alexander Nanau (93’, Roumanie)
- The Look of Silence de Joshua Oppenheimer (98’, Danemark, Finlande, Indonésie, Norvège, Royaume-Uni)
- À 14 ans d'Hélène Zimmer (87’, France)
- Gente de bien de Franco Lolli (86’, France, Colombie)
- Hope de Boris Lojkine (91’, France)
- Spartacus & Cassandra de Ioanis Nuguet (80’, France)
- Vincent n’a pas d’écailles de Thomas Salvador (76’, France)
Afin d'illustrer tout ça, une bande-annonce a été réalisée, avec en fond sonore le morceau La Malinche de Feu! Chatterton, et l'affiche :


2015 - Bande annonce from Premiers Plans on Vimeo.

Lire la suite »

[musique] Benjamin Booker dans la série The Affair (Showtime)


Apparu en générique de fin du dernier épisode de la série The Affair, le jeune musicien Benjamin Booker, basé à la Nouvelle-Orléans, a sorti son premier album cette année, dont le titre est tout simplement : Benjamin Booker. Après le single Violent Shiver présenté en août dernier, voici à présent le morceau Wicked Waters, proposé ici en live :

Lire la suite »

[livres] Petit illustré des gros clichés d'Hollywood (Allan Barte) et Cinégeek (Pluttark)


Sortis à une semaine d'intervalle (les 12 et 19 novembre derniers), Cinégeek et le Petit illustré des gros clichés d'Hollywood sont signés des illustrateurs Pluttark (pseudonyme de Rudy Spiessert) et Allan Barte, tous deux auteurs de bandes dessinées. Ces deux ouvrages sont consacrés au cinéma, qui, sous forme de vignettes illustrées, reviennent sur les héros des films, des acteurs, des scènes cultes, des costumes, des situations récurrentes... Ces deux livres peuvent faire l'objet de chouettes cadeaux de Noël.

Petit illustré des gros clichés d'Hollywood
Auteur : Allan Barte. 
Éditions Jungle! Septembre 2014. 
92 pages. 9.90 €.

Chaque page de ce Petit Illustré des gros clichés d'Hollywood revient sur une formule de cinéma croisée de manière récurrente sur nos écrans, sous la forme d'une illustration minimaliste accompagnée d'une ligne de texte. C'est souvent amusant et plaisant, l'esprit cinéphile cherchera la plupart du temps à se rappeler des titres de films en question. C'est parfois redondant mais le petit prix de 9.90 € reste tout à fait attrayant. À noter qu'il est possible de voir quelques extraits sur le Tumblr d'Allan Barte. Un second livre est prévu à la publication.
Cinégeek
Petites pépites inutiles mais réjouissantes du cinéma
Auteur : Pluttark /  Rudy Spiessert.
Collection Tapas:-* aux éditions Delcourt. 
96 pages. 15.95 €.

Construit comme des planches de bande dessinée, Cinégeek propose à chaque page une thématique ou une question, et y répond grâce à des illustrations commentées. Comme dit l'auteur en introduction :
Si vous aussi vous regardez les génériques jusqu'à la fin au cas où il y aurait un truc caché, si vous aimez les histoires de zombies-poulets, si ça illumine votre journée d'apprendre que John Wayne se prénommait en fait Marion, si vous aimez les classements du genre "les cinq meilleures comédies romantiques avec des loups-garous", si vous connaissez par cœur les répliques d'au moins un film... alors vous avez raison de lire ce livre.
Cinégeek est un condensé amusant sur les films, des situations, des personnages mythiques et acteurs, avec par exemple des thématiques comme : "Pourquoi ça vaut la peine de revoir Wayne's World ?", ou les "Acteurs qui ont manqué de discernement en refusant un rôle mythique" ou encore "Alien, le huitième passager, raconté par Ombeline (6 ans et demi)". Le livre propose en même temps une belle liste de films à découvrir, à revoir ou à éviter... et s'attache évidemment à beaucoup de détails inutiles mais tellement divertissants pour tout cinéphile amoureux de cet univers.
Lire la suite »

[photoshoot] Amy Adams & Tim Burton par Annie Leibovitz, pour la promotion du film Big Eyes (Vogue)


Tim Burton et l'actrice Amy Adams sont passés devant l'objectif de la photographe Annie Leibovitz, pour le magazine Vogue, pour la promotion du film Big Eyes. Deux ans après le film d'animation Frankenweenie, Tim Burton consacre ce nouveau long-métrage à la peintre Margaret Keane, une artiste américaine qui a rencontré un vif succès dans les années 50, pour ses peintures identifiables par des personnages aux grands yeux. Amy Adams interprète le rôle principal, accompagnée de Christoph Waltz, Krysten Ritter, Jason Schwartzman, Danny Huston, et Terence Stamp. La sortie du film est prévue pour le 25 mars en France (il sort à la fin du mois, pour Noël, aux Usa et en Angleterre). À suivre la bande-annonce et le photoshoot d'Annie Leibovitz.



Lire la suite »

[bande-annonce] A Most Violent Year de J.C. Chandor (2014)


Seulement un an après All is Lost, J.C. Chandor revient avec un nouveau long-métrage, A Most Violent Year, prévu pour une sortie le 31 décembre 2014. 1981. New York. Le taux de violence et de criminalité a connu une forte hausse cette année-là. C'est aussi l'année où un couple d'immigrants va tenter de se trouver une place dans l'industrie du pétrole tout en conservant ce qu'ils ont construit pour leur famille. Les époux Morales sont interprétés par Jessica Chastain et Oscar Isaac.

Lire la suite »

[photoshoot] Tilda Swinton par Tim Walker (W magazine)


Si les acteurs devaient être associés à une œuvre d'art, Tilda Swinton serait certainement le résultat d'une création artistique des plus originales et extravagantes. Elle s'est d'ailleurs littéralement exposée dans un caisson en verre au MoMA de New York, en mars 2013. Faisant toujours preuve de singularité, l'actrice britannique a été photographiée par Tim Walker pour le compte du magazine W. Du côté de son actualité cinéma, elle sera prochainement à l'affiche d'un film italien, A Bigger Splash de Luca Guadagnino, puis de Trainwreck de Judd Apatow (avec également Daniel Radcliffe et Brie Larson). Elle est en ce moment en tournage pour le prochain long-métrage des frères Coen, Hail, Caesar!, leur seconde collaboration après Burn After Reading.

Lire la suite »

Nightcrawler de Dan Gilroy (2014)


Film écrit et réalisé par Dan Gilroy (2014).
Photographie de Robert Elswit.  Musique de James Newton Howard.
Avec Jake Gyllenhaal, Bill Paxton, Rene Russo, Riz Ahmed...
Louis Bloom est sans emploi et désespéré de ne pas trouver un poste qui lui convient. Lorsqu'il passe près d'un accident de voiture, il croise une équipe de caméramen à l'affût de ces évènements nocturnes. L'idée est lancée : il va s'équiper d'une caméra, d'une radio afin de s'immerger dans un Los Angeles où les accidents et les faits divers sont relayés le lendemain matin sur les chaînes de télévision.
Traduit en France par un titre... anglais (Night Call), Nightcrawler a pourtant plus de sens en évoquant, via le terme crawler (= robot d'indexation), l'idée d'un procédé permettant de collecter des ressources afin d'enrichir un moteur de recherche. Nouveau sur le terrain, Louis Bloom récolte ainsi des vidéos de faits divers. Il va aussi montrer un aspect de sa personnalité : il ne ressent aucune empathie devant les scènes accidentelles ou criminelles qu'il va croiser. Son objectif est simple, il recueille tout ce qu'il peut, le plus près possible de l'action sans réfléchir aux limites de confidentialité, sans penser non plus aux règles de l'éthique. Jake Gyllenhaal interprète brillamment ce personnage prêt à tout pour gagner sa vie, il fascine et en même temps soulève la question de certaines images pouvant être diffusées ou non sur nos écrans.

Où s'arrêtent les limites du journalisme ? Que dit le code de la déontologie, les chaînes peuvent-elles tout montrer, tout faire pour gagner toujours plus d'audience et de popularité ? C'est ce que le personnage de Louis Bloom va explorer, en allant toujours plus loin dans sa démarche. L'ambiance nocturne est très bien retranscrite, notamment grâce à l'excellente photographie de Robert Elswit (également directeur photo pour le film There Will Be Blood et prochainement pour Inherent Vice). Intense et bien mené, Nightcrawler est un film qui, par son sujet, ne surprend pas vraiment (il suffit de suivre un JT traitant de l'actualité et de faits divers pour s'imaginer comment ont été filmés les extraits vidéo), mais a le don de nous tenir en haleine jusqu'au bout et de poser question sur les frontières que les médias ne devraient pas dépasser. 4/6
Lire la suite »

[teaser] Star Wars VII : The Force Awakens de J.J. Abrams (2015)


Un premier teaser pour Star Wars VII a été dévoilé, difficile de passer à côté de cet évènement hier. J.J. Abrams est aux commandes de ce nouvel épisode, dirigeant l'équipe d'acteurs qui suit : Andy Serkis, Domhnall Gleeson, Gwendoline Christie, Oscar Isaac, Lupita Nyong'o, Adam Driver, Max von Sydow, John Boyega, et bien d'autres. La sortie du film est prévue pour... décembre 2015, l'année va être synonyme de patience, avec d'ici-là, de nombreuses nouvelles images. En attendant, voici le premier teaser de Star Wars VII : The Force Awakens.

Lire la suite »
©2008-2014 - Tous les textes de ce blog sont de la propriété de son auteur.