À la une :

[first look] Demolition, King Arthur, Neruda et Colonia (2016)


Nouvelle galerie d'images de films qui sont en cours de tournage ou prochainement en salles, à commencer par Demolition, le nouveau long-métrage du québécois Jean-Marc Vallée, avec Jake Gyllenhaal (photo 1) et Naomi Watts. Le film va ouvrir le prochain Festival international du film de Toronto, le 10 septembre 2015. Demolition raconte l'histoire d'un banquier qui vient de perdre sa femme dans un accident de voiture. Son existence va ressembler à un anéantissement, avant qu'il reconstruise sa vie avec Karen (Naomi Watts).

Alors que The Man from U.N.C.L.E. n'est pas encore sorti (16 septembre 2015), Guy Ritchie est déjà en tournage pour le suivant : Knights of the Roundtable: King Arthur (photos 2 à 5). Les chevaliers de la Table Ronde sont de retour sur grand écran, avec cette fois-ci, Charlie Hunnam dans le rôle du Roi Arthur. Il est entouré de Katie McGrath, Jude Law, Eric Bana, et Astrid Bergès-Frisbey. Sortie prévue pour le mois de juillet 2016 aux Usa.

Trois ans après No, Pablo Larraín retrouve l'acteur Gael Garcia Bernal dans Neruda (photos 6-7), film qu'ils sont en train de tourner. Le film est un biopic consacré au poète chilien Pablo Neruda. Pas encore de date de sortie.

Emma Watson et Daniel Brühl (photo 8) sont les deux acteurs principaux de Colonia, un film allemand de Florian Gallenberger. Là aussi, le film se passe au Chili dans les années 70, et raconte l'histoire d'un jeune couple qui se retrouve séparé alors que Daniel (Daniel Brühl) est embrigadé dans la "colonie". Lena (Emma Watson) part le rejoindre afin de le sauver. Sortie allemande prévue pour janvier 2016.

 
Lire la suite »

[bande-annonce] Freeheld de Peter Sollett (2015)


Peter Sollett n'avait pas réalisé de long-métrage depuis la sortie de Nick and Norah's Infinite Playlist en 2008. Il est de retour cette année avec Freeheld dont l'histoire est inspirée de celle de Laurel Hester (Julianne Moore), lieutenant de police, qui s'est battu pour que celle qui partage sa vie (Ellen Page) puisse bénéficier de leurs biens après sa mort. En plus des deux actrices principales, on retrouve Steve Carell, Michael Shannon, et Josh Charles. La sortie française est prévue pour le 3 février 2016. À suivre la bande-annonce en version sous-titrée.

Lire la suite »

[bande-annonce] The Revenant d'Alejandro González Iñárritu (2015)


De premières images du nouveau projet d'Alejandro González Iñárritu (Birdman, 2014) ont été dévoilées il y a quelques mois. The Revenant est adapté d'un roman de Michael Punke. Le film raconte l'histoire d'une vengeance, celle d'Hugh Glass, laissé pour mort par ses amis après avoir été attaqué par un grizzli. Au générique, on retrouve Tom Hardy, Domhnall Gleeson (qui a un agenda de ministre depuis ces deux dernières années), et bien sûr Leonardo DiCaprio qui devrait, avec ce long-métrage, courir vers l'Oscar ? Sortie française prévue pour le 27 janvier 2016.

Lire la suite »

[bande-annonce] Brooklyn de John Crowley (2015)


De premières images pour Brooklyn ont été dévoilées en mai 2014, cette fois-ci, c'est au tour de la bande-annonce de nous en montrer un peu plus. Huit ans après Boy A, film qui a fait connaître son réalisateur John Crowley (ainsi que l'acteur Andrew Garfield), Brooklyn raconte l'histoire d'Eilis Lacey (Saoirse Ronan), une jeune Irlandaise qui, dans les années 50, doit émigrer aux États-Unis afin d'y trouver un emploi. Le récit parle d'exil et d'adaptation dans un nouveau pays. Lors d'un bal, Eilis rencontre Tony (Emory Cohen), fils d'immigrés italiens. Ils s'aiment, voient un avenir à deux, jusqu'au jour où elle doit retourner dans son pays, à Dublin. Brooklyn est l'adaptation d'un roman de Colm Tóibín (sorti en 2009), un scénario qui a été réécrit par Nick Hornby. La sortie du film est prévue en Irlande pour le 6 novembre prochain, pas encore de date pour la France.

Lire la suite »

[bande-annonce] Steve Jobs de Danny Boyle (2015)


Ce film consacré à Steve Jobs a été écrit par Aaron Sorkin (The Social Network, The Newsroom) et est réalisé par Danny Boyle. Le film est une adaptation de la biographie de Walter Isaacson, qu'il a écrit à la demande de Jobs. Le livre est sorti en 2011, peu de temps après la mort du célèbre entrepreneur. Michael Fassbender interprète le rôle de Steve Jobs, il est entouré de Kate Winslet, Seth Rogen, et Jeff Daniels. Le film est prévu pour le 9 octobre aux Usa, il n'y a pas encore de date française.

Lire la suite »

[teaser] The Leftovers, saison 2 (HBO)


The Leftovers a été l'une des séries qui a marqué le plus les esprits l'été dernier. Cette fois-ci, pas de case horaire estivale pour sa seconde saison, elle est prévue pour un retour à l'automne, dès le 4 octobre prochain. Cela dit, la chaîne HBO a tout de même proposé un court teaser il y a quinze jours (vidéo ci-dessous). Concernant cette nouvelle saison, *et oh bonne nouvelle*, l'actrice Regina King (SouthLAnd, American Crime) a rejoint le casting. Dix épisodes sont prévus pour cette seconde saison.

Lire la suite »

[mini-série] The Honourable Woman d'Hugo Blick (BBC Two & Sundance TV)


The Honourable Woman, écrit et réalisé par Hugo Blick (2014, BBC Two & Sundance TV)
Mini-série en 8 épisodes de 60 minutes - Diffusion sur Canal + dès le 29 juin 2015
Avec Maggie Gyllenhaal, Stephen Rea, Lubna Azabal, Katherine Parkinson, Andrew Buchan, Tobias Menzies...
Nessa Stein (Maggie Gyllenhaal) est à la tête de l'entreprise familiale depuis huit ans, celle-ci a pris les rênes à la suite de son frère. D'origine anglo-israëlienne, elle vient tout juste d'être nommée à la Chambre des Lords pour ses actions en faveur du processus de paix en Palestine. Alors qu'elle est en train de prévoir un réseau de fibres optiques en Cisjordanie, son associé palestinien est assassiné. Au même moment, Kasim, le fils de sa meilleure amie, est kidnappé... 
Trois ans après The Shadow Line, Hugo Blick a écrit et réalisé la mini-série The Honourable Woman, produite par BBC Two et Sundance TV. La série est diffusée par la chaîne Canal + à partir du lundi 29 juin. L'actrice Maggie Gyllenhaal a reçu le Golden Globe de meilleure actrice dans une mini-série ou un téléfilm en janvier dernier.

Situé au cœur du conflit israëlo-palestinien, le récit de The Honourable Woman nous embarque à la fois dans une histoire d'espionnage suite au "suicide" d'un entrepreneur palestinien, d'un thriller avec la poursuite des ravisseurs du jeune Kasim, tout en offrant le portrait d'une femme étonnante. Femme d'affaires, célibataire, et représentante de la paix, Maggie Gyllenhaal interprète avec beaucoup de justesse et de force son personnage, qui va s'étoffer au fil de l'histoire en révélant certains secrets, et une part d'ombre et de détresse non soupçonnée dès le départ. Hugo Blick va dévoiler son histoire au fur et à mesure des épisodes, en égrenant avec intelligence les différents éléments du récit. Le conflit au Proche-Orient n'est finalement qu'une toile de fond à l'histoire. Même si la série ne prend pas parti vis-à-vis de la situation politique, elle se révèle pourtant bien complexe et dense.

The Honourable Woman peut sembler patauger au cours des premiers épisodes, une certaine patience est nécessaire, rien que pour la performance de Maggie Gyllenhaal, mais aussi pour la mini-série dans son ensemble. Sans s'enfoncer dans un état des lieux manichéen sur les conflits au Proche-Orient, la série s'intéresse surtout aux répercussions d'un assassinat : celui du père de Nessa et Ephra Stein, alors qu'ils n'étaient que des enfants. La double nationalité des Stein et leur implication dans le processus de paix en Palestine et Cisjordanie vont compliquer leurs activités d'entrepreneurs, leurs vies, et celles de leurs proches. L'ambiance sombre et parfois brutale de la série est magnifiée par l'excellente photographie de Zac Nicholson et George Steel. Le casting qui entoure Maggie Gyllenhaal est aussi très bon : de Stephen Rea qui incarne le rôle d'un représentant du MI6 à Tobias Menzies (OutlanderRome), en passant par Andrew Buchan (Broadchurch), ou encore Lubna Azabal, qui a été révélée par le film Incendies de Denis Villeneuve en 2010. À suivre la bande-annonce britannique, que j'ai préféré à l'américaine, avec des images plus posées et moins racoleuses, ainsi qu'un montage avec des interviews de Maggie Gyllenhaal, de Stephen Rea, d'Andrew Buchan et de l'auteur Hugo Blick. Par contre la série est initialement composée de 8 épisodes, Canal + en annonce 9...



Vidéo Canal + :
Lire la suite »

[bande-annonce] Rectify, saison 3 (Sundance TV)


La série Rectify revient pour une troisième saison sur la chaîne Sundance TV, dès le 9 juillet prochain. Cette nouvelle saison est composée de 6 épisodes. Daniel Holden (Aden Young) a passé plus de la moitié de sa vie enfermé pour le meurtre de sa meilleure amie. Alors qu'il tente de se reconstruire une vie en échappant de peu à la peine de mort, la découverte d'un corps va bousculer cette liberté conditionnelle. À suivre une bande-annonce pour cette saison 3 :

Lire la suite »

[bande-annonce] Sicario de Denis Villeneuve (2015)


Deux ans après Enemy, le Québécois Denis Villeneuve revient avec Sicario, un film qui a fait partie de la sélection du dernier festival de Cannes. En espagnol, Sicario signifie tueur à gages. L'histoire se situe au Mexique, ville où Kate, agent du FBI, vient d'être envoyée pour une mission confidentielle. Leur objectif : démanteler le cartel de drogues de Juárez. Au générique on retrouve Emily Blunt, Josh Brolin, Jon Bernthal, Benicio del Toro, Jeffrey Donovan, et Victor Garber. La sortie française du film est prévue pour le 7 octobre prochain.




Lire la suite »

[générique] True Detective, saison 2 (HBO, 2015)


La série True Detective est de de retour sur la chaîne HBO depuis hier, avec une seconde saison. C'est cette fois-ci en Californie que l'histoire se situe, avec à son générique : Rachel McAdams, Colin Farrell, Kelly Reily, Taylor Kitsch et Vince Vaughn. Construite selon le format d'anthologie, cette saison propose un nouveau récit par rapport à la précédente saison. Son générique a également changé. L'année dernière, le morceau musical était proposé par le groupe The Handsome Family. Cette année, c'est Leonard Cohen qui prête sa voix, avec le titre Nevermind. La réalisation de ce générique a à nouveau été effectuée par Patrick Clair. Los Angeles est au cœur de l'histoire, une brillante idée de mettre en valeur ses collines, ses usines, et ses autoroutes qui se croisent en formant des figures géométriques presque irréelles. Cette saison 2 est composée de huit épisodes, le dernier sera diffusé le 9 août prochain.

Lire la suite »

Mad Max: Fury Road de George Miller (2015)


Film de George Miller (2015)
Scénario de George Miller, Brendan McCarthy, Nick Lathouris
Chef opérateur : John Seale
Musique de Junkie XL
Avec Charlize Theron, Tom Hardy, Nicholas Hoult, Hugh Keays-Byrne, Zoë Kravitz, Rosie Huntington-Whiteley, Riley Keough...
Quatrième volet de la saga Mad Max, il se retrouve cette fois-ci embarqué involontairement dans une course-poursuite effrénée : Furiosa vient de trahir Immortan Joe en lui voulant ses biens les plus précieux.
Mad Max: Fury Road s'ouvre sur un plan du mythique Interceptor, avec la Ford Falcon déjà croisée dans les précédents films. La caméra nous accompagne ensuite vers un Max tout emmitouflé, surplombant la vallée, un plan aussi croisé dans le second film. Tom Hardy reprend le flambeau avec brio, même s'il lui manque un brin de folie dans son regard (le regard bleu et embrasé de Mel Gibson était tout simplement parfait), et que sa voix est une fois de plus trop transformée. En quelques images, Fury Road nous embarque à nouveau dans un monde dominé par le chaos. Alors que les premiers Mad Max sont sortis peu de temps après les chocs pétroliers de 1973 et 1979, le film est cette fois-ci orienté vers l'écologie : après la pénurie d'essence, le monde de Mad Max: Fury Road vit une forte pénurie d'eau. Les plus puissants se sont appropriés les principales sources (Immortan Joe interprété par Hugh Keays-Byrne qui a joué le rôle de Toecutter dans le film de 1979), et les plus faibles survivent comme ils peuvent, en s'embarquant aveuglément dans des missions suicidaires pour le compte de l'oppresseur (les war boys). 

La femme est énormément représentée dans ce quatrième film. Le corps (de la femme) est devenu de nos jours le centre d'attention, physique et commercial  : il doit être parfait et représenter un idéal féminin que n'importe quelles revues et publicités vendent à profusion chaque jour (il suffit de saisir "corps" et "femme" dans google pour voir apparaître en têtes de liste : "corps femme parfaite" et "corps femme normal"). Le film met en scène des femmes utilisées comme des marchandises, comme des trésors, devenues la propriété de celui qui dirige cette communauté. Les mères porteuses servent à créer l'être humain parfait afin de repousser la dégénérescence humaine. C'est Furiosa qui va ainsi prendre les rênes pour fuir ce monde. Même si Max a déjà croisé des femmes guerrières dans les précédents films, Furiosa est celle qui les détrône toutes, et encore mieux : elle domine la gent masculine avec succès. Charlize Theron est parfaite dans ce rôle, dès le premier regard, on sent l'étincelle de fureur et ce désir de réussir coûte que coûte sa mission : libérer un groupe de femmes. 

Max ne fait que croiser leur route et permet d'intégrer Furiosa à la mythologie Mad Max. Mais comme dans Mad Max 2, il va se servir de la détresse de ce groupe de femmes pour fuir, ensemble, les mêmes assaillants. Et comme dans ce même film, ils s'éloignent d'eux pour se jeter à nouveau dans la gueule du loup. Pour revenir à Furiosa, elle n'a pas le physique habituel de l'héroïne sexy de films blockbuster : grande, cheveux très courts (presque rasés), un handicap avec un bras en moins. Et pourtant, elle représente tout ce qu'il y a de plus beau et de furieusement sexy dans ce film : du regard à l'allure, le ton est donné dès qu'elle apparaît à l'écran. Peu bavarde et persévérante, elle suit sa mission sans douter. Le duo avec Max fonctionne bien, ils se servent mutuellement l'un de l'autre. Elle va même se servir de lui pour prendre appui et tirer sur l'ennemi. Construit comme une énorme course poursuite dans le désert (somptueux décors tournés en Namibie et Afrique du Sud), Mad Max: Fury Road enchaîne l'action sans laisser le spectateur se reposer dans son fauteuil. Les cascades sont brillamment chorégraphiées et se succèdent à vive allure. Jubilatoire est le terme qui décrit plutôt bien cette ambiance d'opéra rock où même le guitariste est utilisé pour ne jamais laisser le silence s'installer dans ce désert. Il y aurait bien d'autres choses à ajouter et à développer dans ce texte (les war boys, les véhicules transformés, le parallèle avec les westerns, les nombreux clins d'œil avec les précédents Mad Max...), mon sentiment en fin de séance, et plusieurs semaines après, est assez clair : j'ai adoré... What a lovely day !

Lire la suite »

[bande-annonce] The Martian {Seul sur Mars} de Ridley Scott (2015)


Adapté du premier roman d'Andy Weir, The Martian est le nouveau long-métrage réalisé par Ridley Scott, seulement un an après Exodus. Le scénario a quant à lui été confié à Drew Goddard, qui vient de signer ceux de la série Daredevil et des films Robopocalypse et du prochain Cloverfield. Pour l'histoire l'astronaute Mark Watney se retrouve seul survivant d'une mission devenue trop dangereuse et qui a fuit la planète Mars. Alors que sur Terre, tous pensent que Mark n'a pas survécu, il va devoir trouver un moyen pour survivre et surtout, rentrer sur la planète Terre. Au générique, le personnage de mark est interprété par Matt Damon. On retrouve également Jessica Chastain, Kate Mara, Kristen Wiig, Sean Bean et Chiwetel Ejiofor. Sortie prévue pour le 2 décembre prochain.


Lire la suite »

[photoshoot] Vimala Pons par Mathieu Zazzo (SoFilm)


Jeune actrice française née en Inde, Vimala Pons sera à l'affiche dès la semaine prochaine du dernier long-métrage de Bruno Podalydès : Comme un avion. Elle a été ou va être au générique de quatre autres films : Vincent n'a pas d'écailles de Thomas Salvador (où elle est l'auteur de la caresse la plus longue du monde), L'Ombre des femmes de Philippe Garrel, Je suis à vous tout de suite de Baya Kasmi, et La vie très privée de Monsieur Sim de Michel Leclerc. Vimala a ici été photographiée par Mathieu Zazzo, pour le compte du magazine SoFilm (parution du mois de mai).

Lire la suite »

[bande-annonce] Everest de Baltasar Kormákur (2015)


Baltasar Kormákur est un réalisateur islandais dont le précédent long-métrage date de 2013 : 2 Guns, un film d'action avec Denzel Washington et Mark Wahlberg. Cette fois-ci, il s'est penché sur l'adaptation de l'histoire des deux expéditions de l'Everest qui ont subi de violentes tempêtes de neige en 1996. L'auteur Jon Krakauer (Into the Wild) a fait partie de l'une d'entre elles (même si son récit dans son livre Into Thin Air: A Personal Account of the Mt. Everest Disaster a été source de controverses, l'un des guides étant en désaccord avec certains évènements de l'expédition). Au générique, on retrouve Jake Gyllenhaal, Jason Clarke, Josh Brolin, Keira Knightley, Robin Wright, Sam Worthington et Elizabeth Debicki. Le film est prévu en salles dès le 23 septembre, voici à suivre une première bande-annonce, notez les nombreux artifices pour accentuer l'effet spectaculaire de l'aventure népalaise (sans oublier que le film sera aussi projeté en 3D).


Lire la suite »

[teaser] Hannibal, saison 3 (NBC)


La série Hannibal revient pour une troisième saison dès jeudi (le 4 juin) sur la chaîne NBC et dès le 9 juin sur Canal + Séries. Cette saison 3 est composée de 13 épisodes, dont les titres sont cette fois-ci consacrés à la cuisine italienne (Antipasto, Primavera, Secondo...), après la cuisine française en saison 1 et la japonaise en seconde. À suivre un teaser :

Lire la suite »

[bande-annonce] American Ultra de Nima Nourizadeh (2015)


Réalisateur de Project X (2012), Nima Nourizadeh est de retour avec American Ultra, un mélange de comédie et de film d'action, avec les acteurs Kristen Stewart et Jesse Eisenberg. Jesse joue le rôle de Mike, un jeune homme travaillant dans une station service, qui passe son temps à fumer des joints. Le jour où il réussit à neutraliser deux voleurs, il découvre qu'il est en fait un agent dormant dont la mémoire a été effacée. La course folle commence quand une agence gouvernementale se met à le pourchasser. Au générique on retrouve également Connie Britton, Walton Goggins, Topher Grace, Bill Pullman et John Leguizamo. Le film est prévu pour le 26 août prochain dont voici une bande-annonce sous-titrée :

Lire la suite »
©2008-2015. Tous les textes de ce blog sont de la propriété de son auteur, sauf indication contraire.